Plutôt canal ou plutôt vasque ?

« Si tu es sage, montre-toi vasque plutôt que canal. Un canal reçoit l’eau et la répand presque tout de suite. Une vasque, en revanche, attend d’être remplie et communique ainsi sa surabondance sans se faire de tort » – Bernard de Clairvaux (1090-1153)

La question est de savoir comment je fonctionne : plutôt flux tendu ou plutôt surabondance ?

Continuer la lecture de « Plutôt canal ou plutôt vasque ? »

Donner du feedback : quel cadeau !

Quel est votre pratique du feedback ? En donnez-vous régulièrement ? Du positif et du constructif ? Voilà un outil essentiel pour tout manager et qui est pourtant si peu utilisé et souvent mal. Je vous propose de prendre quelques minutes pour y réfléchir ensemble.

Continuer la lecture de « Donner du feedback : quel cadeau ! »

Les 3 piliers et l’approche de libération de Kiabi

Dans le club encore assez restreint des grandes entreprises qui se sont lancées dans l’aventure de la gouvernance participative, le nom de Kiabi revient souvent. Entamé par Nicolas Hennon en 2011 en Italie, le chemin de libération s’est élargi à l’ensemble du groupe lorsqu’il en est devenu le Directeur Général en 2014.

Dans cette interview, Nicolas Hennon nous partage ce parcours, l’approche suivie et les trois piliers sur lesquels s’est appuyée l’entreprise tout au long de cette transformation.

Continuer la lecture de « Les 3 piliers et l’approche de libération de Kiabi »

Et si les entreprises devenaient sans but lucratif ?

Connaissez-vous Blake Mycoskie ? Je l’ai découvert au hasard d’une vidéo sur YouTube. Son histoire m’interpelle et génère en moi de l’espoir et de l’inspiration pour l’avenir du monde des entreprises et du monde tout court. Il incarne cette évolution des consciences qui se produit depuis quelques années déjà dans la tête, les tripes et le cœur de nombreux entrepreneurs.

Continuer la lecture de « Et si les entreprises devenaient sans but lucratif ? »

Comment rendre le monde meilleur en croquant dans une barre de chocolat ?

Les entreprises qui changent de paradigme pour remettre l’humain, la planète et le sens au cœur de leur projet vous intéressent ? Alors ne ratez pas cette vidéo de Salvatore Iannello, CEO de la chocolaterie Galler. Avec son équipe, il explique la transformation en profondeur de son entreprise.

Continuer la lecture de « Comment rendre le monde meilleur en croquant dans une barre de chocolat ? »

Ces blessures qui nous construisent

La vie n’est pas toujours rose. Elle nous apporte son lot de souffrances, un peu pour certains, beaucoup pour d’autres. Dans ces quelques lignes je nous invite à nous poser la question de ce que nous faisons de ces blessures.

Continuer la lecture de « Ces blessures qui nous construisent »

L’entreprise : machine ou organisme vivant ?

Notre leadership et notre style de management, la façon dont nous structurons et organisons notre entreprise dépendent de nos croyances, de notre conception de l’homme et de ce que doit être une entreprise.

En tant que dirigeant, avez-vous pris conscience de vos croyances, de votre conception de ce qu’est une entreprise, de votre vision de l’homme ? Si vous hésitez au moment de formuler une réponse à cette question, je vous invite à prendre le temps d’y réfléchir seul ou accompagné.

Continuer la lecture de « L’entreprise : machine ou organisme vivant ? »

Le nouveau cap de la chocolaterie Galler : du Capitalisme au Caphumanisme

Depuis deux ans, un vent nouveau souffle sur la chocolaterie Galler. Alors que le bateau était dans la tempête, l’actionnaire Qatari a rappelé à la barre, Salvatore Iannello, un marin expérimenté. Dans cette interview, il nous livre les détails de son projet.

Continuer la lecture de « Le nouveau cap de la chocolaterie Galler : du Capitalisme au Caphumanisme »

Déléguer, le levier indispensable du manager

Si, comme beaucoup, vous éprouvez des difficultés à déléguer, cet article est pour vous. Si je suis manager et que j’ai tendance à tout faire moi-même, c’est un peu comme si je conduisais une voiture sans arriver à passer la seconde : mon moteur surchauffe, fait beaucoup de bruit et ma voiture est à la traîne.  Si cette voiture était la mienne, ce ne serait pas trop grave. Mais en fait, ce n’est pas ma voiture. C’est un autocar, voir un train, qui emmène toute mon équipe ou mon entreprise : si je n’arrive pas à déléguer, c’est donc toute mon équipe, mon entreprise que je ralentis.

Continuer la lecture de « Déléguer, le levier indispensable du manager »