Être heureux, ce n’est pas hier, ce n’est pas demain, c’est maintenant !

Le seul moment pour être heureux, c’est maintenant. Mon bonheur ne peut se vivre que dans cet instant présent. Impossible de mettre la main dessus, car dès que j’essaye, il est passé. Si je m’y prends longtemps à l’avance, il est futur et donc il n’est pas encore, il sera… peut-être.

Je ne peux pas être heureux hier, même si je peux maintenant me rappeler avec nostalgie, et donc une certaine tristesse, du bonheur vécu hier. Je ne peux pas être heureux demain, même si je peux me réjouir à l’avance à la pensée que je serai, peut-être, heureux demain. Ma seule certitude c’est que je peux être heureux maintenant. Personnellement j’expérimente pour l’instant du bonheur à écrire cette article, à divaguer plutôt, à imaginer l’air perplexe de ceux qui vont le lire.

 Cette réflexion me donne le vertige, car cela veut dire qu’être heureux, c’est un travail à plein temps : pas de pose possible. Je ne peux pas, comme j’aime tant faire, tout prévoir à l’avance de façon à être relax le moment venu et à en profiter. Non, être heureux c’est maintenant et comme c’est toujours maintenant, il n’y a pas de repos dans le bonheur.

Quand je regarde en arrière que de « maintenant » perdus, gâchés… et pourquoi ?

Est-ce à dire qu’il faut oublier le passé ? Au contraire : c’est probablement lui qui me donne les clefs pour vivre avec joie le présent.

 Vivre à fond le moment présent, n’est-ce pas de l’insouciance face au futur comme la cigale qui chantât tout l’été ? Cela dépend de ce que je fais de mon présent. Comme le dit Gandhi : « L’avenir est ce que vous en faites maintenant »

 Que votre vie soit belle.

 Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *